Wooh quelle semaine de course. Tout autant physiquement qu’émotionnellement! 5 jours de courses sur une semaine, avec à la fin, deux podiums et énormément de moments fantastiques 🙂

Voilà un petit retours jours après jours.

GS Alta Badia

Le géant de dimanche passé n’a pas été facile… Les conditions étaient très agressives et j’ai eu de la peine à tailler mes courbes comme je le voulais. Mais j’ai essayé de faire du mieux que je pouvais et à la fin, je suis content d’avoir terminé à un bon 8ème rang, donc le 3ème top 10 en trois courses!

(Photo by Alexis Boichard/Agence Zoom)
Photo: GEPA pictures/ Christian Walgram
Photo: GEPA pictures/ Christian Walgram

PGS Alta Badia

Le parallèle est une discipline à part entière… C’est un exercice un peu spécial dont on a pas l’habitude. Mais c’est une soirée ou tout le monde rigole et c’est sympa de courir en face à face avec les autres athlètes! J’ai malheureusement été sorti lors du premier tour. Il y avait donc une certaine frustration… Mais je me suis vite concentré sur les prochaines courses de la semaine.

Entrainement de départ
(Photo by Alexis Boichard/Agence Zoom)

GS Saalbach

Une journée dont je me souviendrai longtemps! Mon premier départ dans de le top 7 mondial et à la fin, un premier podium en coupe du monde 🙂 Après une très bonne première manche, j’étais en course pour le podium, mais la deuxième était vraiment difficile. La piste cassait et c’était donc difficile de bien skier, de plus, les jambes chauffaient au fond des manche de 1 minutes 25! Finir sur ce podium était donc fantastique et c’est le résultat de beaucoup de travail de toute l’équipe! Sans eux, rien ne serait possible, il y avait donc beaucoup d’émotions 😉

(AP Photo/Marco Tacca)
(AP Photo/Marco Tacca)
(KEYSTONE/APA/GEORG HOCHMUTH)
(Photo by Hans Bezard/Agence Zoom)
Photo: GEPA pictures/ Jasmin Walter

SL Saalbach

Après le géant, il y a eu beaucoup de sollicitations et de nouvelles choses. Je ne savais donc pas comment j’allais réagir. Mais j’ai essayé de me concentrer sur ma course et donner le maximum de moi-même! La première manche était très marquée et j’étais donc content d’être à la 12ème place avec mon dossard 19! En deuxième manche, j’ai attaqué et n’ai pas commis beaucoup d’erreurs, mais avec mon retard après la première, j’étais satisfait de rentrer dans le top 10! Ce n’est qu’en voyant tout le monde me passer derrière que j’ai réalisé ce qui se passait et serait été heureux avec un top 5. Mais quand le moment est venu où je remontais sur la boîte, c’était surréaliste, je n’ai pas compris ce qui se passait! De plus, se tenir là haut, à côté de ces deux champions était fantastique.

Faire deux podiums à un jour de décalage et dans deux disciplines était quelque chose de très spécial et cela me donne forcément confiance pour la suite de la saison 🙂

(Photo by Hans Bezard/Agence Zoom)
Photo: GEPA pictures/ Andreas Pranter
(Photo by Hans Bezard/Agence Zoom)
(KEYSTONE/APA/GEORG HOCHMUTH)

Madonna Di campiglio

Je vais être honnête, je me sentais assez fatigué le jour de la course… La semaine de folie qui venait d’avoir lieu commençait à refaire surface. Mais je me suis bien échauffer et bu deux espresso, ensuite j’étais prêt 😉

La première manche c’est mieux déroulée que je ne le pensait, un bon 5ème rang provisoire. Je savais donc qu’il fallait attaquer lors du deuxième passage. Après un excellent départ, je pars à la faute après la première bosse… Mais je fini quand même ma manche et termine au 19ème rang!

Voilà également quelques photos du voyage en direction de Madonna 😉

Photo: GEPA pictures/ Thomas Bachun
(AP Photo/Alessandro Trovati)

Voir d’autres sujets

%d blogueurs aiment cette page :